<img src="http://b.scorecardresearch.com/p?c1=2&c2=9335129&cv=2.0&cj=1" />

Le Portugal vu de la campagne

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Share on Reddit0Share on Tumblr0Print this pageEmail this to someone

Quand on visite le Portugal, on passe habituellement la majorité de notre séjour dans l'une des deux grandes villes, soit Porto et/ou Lisbonne. Pendant mon voyage au pays de la sardine, j'ai fait tout le contraire en passant mes vacances à visiter les villages et villes portuaires.

C'est un peu le destin qui en a décidé ainsi puisque j'allais rendre visite à un vieil ami d'enfance (d'origine portugaise) qui vit maintenant à Leiria depuis plusieurs années. Située au centre du pays (entre Lisbonne et Porto), la petite ville compte environ 4000 habitants. Mon camp de base se trouvait donc sur le divan du salon de Steve et de sa copine Carolina, mes généreux hôtes. Sans blague, crécher chez l'habitant est de loin la meilleure façon de voyager ! Ils m'ont fait découvrir un Portugal authentique, rarement accessible aux touristes.

Première destination: Nazaré

Située sur la côte de l'Atlantique, Nazaré commence tranquillement à se faire reconnaître comme étant une destination de choix.

Le décor nous offre une plage blonde à perte de vue, coupée en deux par une immense péninsule garnie d'un château qui s'avance dans l'océan. Le beachfront est composé d'un amalgame de petites boutiques traditionnelles, de restaurants et de bars qui veulent tous faire une piasse au nouveau spot cool.

Pour vivre le vrai Nazaré, aventurez-vous dans les rues étroites du village. D'ailleurs, une visite chez Casa O Santo est mandataire si vous êtes fan de palourdes ! Au vin blanc ou aux oignons, le tout accompagné d'une Super Bock™ vous coûtera la modique somme de 5 euros.

Leiria

Comme mes hôtes doivent travailler dans la vie, j'ai pris quelques jours pour visiter leur merveilleuse petite ville.

Encore une fois, un château juché sur une colline se retrouve en plein centre centre de la ville . L'endroit est un must et la visite ne coûte que 2 euros. Je suis toujours impressionné de constater qu'on construisait de telles merveilles architecturales à une époque où "la terre n'était pas ronde" (l'est-elle vraiment?).

Qu'on se retrouve n'importe où dans la ville, la vue est toujours à couper le souffle.

Pour le reste de la ville, on fait le tour des églises, des restos et des petits musées. Il a aussi une plaza au pied de la montagne, avec quelques bars où le nightlife se passe à fond !

Pour les restaurants, je vous suggère d'essayer le Restaurante Monte Carlo/ Salvador. Ils y servent entre-autre de la Alheira, une saucisse typique du pays composée de gibier et de pain, panée puis frite. Afin de rendre l'expérience inoubliable, on accompagne ça d'une bouteille de leur vin maison, le Jozuel, un rosé à 18%.

Obidos

Le petit village d'Obidos est mythique. Se trouvant pas trop loin de la côte de l'océan, cette ville a subit plusieurs attaques au moyen âge, la forçant à s'entourer d'impressionnants remparts. On peut séjourner pour une nuit au château ou simplement longer les remparts et profiter d'une vue unique en son genre. La ville n'a d'ailleurs pratiquement pas changée depuis cette époque, n'ayant subit que les rénovations nécessaires à la conservation les bâtiments.

Obidos est un incontournable, surtout si vous voyagez avec des enfants. Impossible de se promener ici sans rêver à comment ça se passait "dans l'bon vieux temps".

Fatima

"Si tu ne pries pas, tu n'iras pas au ciel". Genre de légende qui me faisait peur à l'époque des cours de pastoral. À Fatima, la Vierge Marie serait apparue et aurait donné un message semblable à trois kids du bout'. Même si ce n'est pas mon genre de croyance, je respecte. Je respecte surtout la beauté des lieux. Fans d'églises et d'occultes religieux en auront pour leur argent. On a même déplacé l'olivier original de l'apparition de la Vierge pour le placer à côté de ce temple impressionnant datant du début du vingtième siècle.

À part ça, j'ai visiter un truck stop sur le bord de la route où j'ai mangé des "calapow", une sorte de sardine frite. Je ne sais pas si c'est parce que j'me trouvais à Fatima mais mon poisson goûtait le ciel !

Pombal

En route vers Porto, je suis passé par Pombal, un petit village avec une colline surplombée de... devinez quoi ? Un château ! Construit par les Templars aux alentours du onzième siècle, les lieux méritent une visite car c'est l'un des plus vieux château du pays.

Encore une fois, on y trouve une plaza entourée de restaurants et de bars. En hiver c'est plutôt tranquille même s'il fait beau mais en été, il parait que ça fête fort !

Et si vous êtes game...

Question d'immortaliser votre séjour, je vous suggère une visite au Tribos Urbanas Tattoo Shop. Steve et son équipe se feront un plaisir de vous "beurrer" du dessin de votre choix. comme j'aime me prêter au jeu...

Pour votre prochain voyage, pensez au Portugal. Encore mieux: allez y visiter les petites villes ! Vous découvrirez un côté charmant du pays, en plus d'éviter les embouteillages des grandes villes et surtout, vous économiserez des euros.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Share on Reddit0Share on Tumblr0Print this pageEmail this to someone
COMMENTAIRE(S):