<img src="https://b.scorecardresearch.com/p?c1=2&c2=9335129&cv=2.0&cj=1" />

Old Fashioned – La vieille école

“One burbon, one scotch, one beer” dit la fameuse chanson blues du même titre. Écritent en 1953, puis popularisées dans les année 60-70 par John Lee Hooker et George Thorogood,  les paroles de cette chanson témoignent d’une autre époque. Le moins qu’on puisse dire, c’est que nos goûts en matière de bières, vins et spiritueux ont beaucoup évolué depuis le temps où les tavernes commençaient seulement à ouvrir leurs portes aux dames.

On n’arrête pas le progrès, et c’est tant mieux !! de nous esclamer avec enthousiasme à l’Anarchie Culinaire ! D’abords, pour l’accès au dit établissement par la gent féminine (qui le rend beaucoup plus plaisant), ensuite, pour la multitude d’idées de recettes à laquelle nous avons désormais accès grâce aux interwebs. Mention honorable aux modems 56K et +.

Toujours est-il que, malgré toutes ces “avancées”, en matières tant de distillations sociales que technologiques, semble persister l’idée que les cocktails “c’est pour les filles…” Alors que pourtant, il y a une multitude de façon de prendre son bourbon autrement que “straight” tout en restant “mâle”. Une recherche rapide sur l’espace cocktail de la SAQ suffit pour réaliser que y’a pas juste le Old-Fashioned.

bob-le-chef-mister-ginger-espace-cocktail-saq

As-tu déjà rencontré mon bro Mister Ginger ? Tu connais les vertus du gingembre ; ) n’est-ce pas ? Blague à part, dans un verre highball, tu verses sur un nid de glacons, 1 OZ de ton Whiskey américain préféré + 1 OZ de Southern Comfort. Tu allonges avec du soda gingembre (A.K.A. le champagne canadien) puis, si t’as envie d’impressionner ta visite, tu décores avec une tranche de pêche (idéalement de l’Ontario, lorsqu’elles sont en saison, mais jamais en provenance d’une “canne” ; le risque que l’intention soit ratée est trop grand...) #UnPetitPlus, pour lui donner un goût plus prononcé, on pourrait également le préparer avec du gingembre frais et du club soda ou encore une bière de gingembre.

À propos du gingembre, beaucoup de gens me disent qu’ils ont peur d’en utiliser dans leurs recettes parce qu’ils on de la difficulté à juger la quantité approprié. À cela je répond qu’il existe un truc simple: le ratio est le même que pour l’ail.

Monsieur Gingembre, parmi tant d’autres cocktails, est une preuve de plus qu’on a pas besoin d’être un hipster, un twee ou d’avoir une barbe abondante et savament taillée pour apprécier un martini. Au pire, si t’as de la difficulté à l’assumer, fais le toi à partir de ton bar maison dans un verre old-fashioned, c’est ce que les épicuriens de salon font : )

Vive la cuisine le cocktail libre !

P.S. Ma recette de Old-Fashioned pour ceux qui sont de la “vieille école”:

Ingrédients:

1 cerise de marasquin
½ tranche d’orange
¼ oz de club soda
5 ml de sucre
Quelques gouttes d’Angostura
Des glaçons
2 oz de ton bourbon préféré

Pour la garniture:

½ tranche d’orange
1 cerise de marasquin

Méthode:

Dans un verre court, à l’aide d’un pilon, écraser la cerise, la demie tranche d’orange et le sucre (jusqu’à ce que le sucre soit dissous
Ajouter des glaçons et verser le bourbon, l’Angostura et le soda
Mélanger à l’aide d’une cuillère
Décorer avec la demie tranche d’orange et la cerise
Déguster en bonne compagnie

Commentaire(s)

BOB LE CHEF EST LIVE ! CLIQUEZ ICI.
PRÉSENTEMENT HORS-LIGNE.